• Publicité

[PSG] Nouveau centre d'entrainement

Tout sur les centres d'entrainement et formation (tous sports)

Re: [PSG] Nouveau centre d'entrainement

Message non lupar domprod » 20 Mar 2018, 09:39

PSG : le futur centre d'entraînement retardé par des fouilles ?

Publié le mardi 20 mars 2018 à 08:54 "L'équipe"

Le futur centre d'entraînement du PSG, situé à Poissy, pourrait voir son ouverture différée en raison de fouilles archéologiques.

Des fouilles archéologiques se déroulent actuellement sur les terres de Poncy, à Poissy (Yvelines), achetées par le PSG pour y installer son futur centre d'entraînement ultramoderne. Des vestiges de villas gallo-romaines seraient enfouies dans le sous-sol. Selon certains spécialistes, le véritable site de Lutèce (nom de la ville gauloise qui désigne Paris aujourd'hui) serait d'ailleurs situé dans la région de Poissy.

En fonction des découvertes, le club de la capitale pourrait donc devoir encore retarder l'ouverture de son centre de performance. Prévue pour fin 2020-début 2021, elle pourrait n'être effective que pour la saison 2021-2022. En attendant, le directeur sportif, Antero Henrique, réfléchit à des aménagements de l'actuel Camp des Loges.

Il a récemment participé à une réunion avec Dorian Godard, le team manager du PSG, et des militaires de la base située juste à côté, afin d'obtenir un nouvel accès au centre d'entraînement. Le club aimerait pouvoir jouir d'une entrée avenue des Loges, la grande artère qui part du château de Saint-Germain-en-Laye.
Rêvons plus grand
Avatar de l’utilisateur
domprod
Jr. Member
Jr. Member
 
Messages: 59
Inscription: 17 Juil 2014, 19:36

Publicité

Re: [PSG] Nouveau centre d'entrainement

Message non lupar french baroudeur » 25 Mar 2018, 09:30

voici quelques photos des fouilles sur le terrain
Fichiers joints
001-4.jpg
001-3.jpg
001-2.jpg
001.jpg
french baroudeur
Newbie
Newbie
 
Messages: 4
Inscription: 08 Mar 2018, 10:58

Re: [PSG] Nouveau centre d'entrainement

Message non lupar domprod » 27 Mar 2018, 10:25

merci pour les photos
J’espère qu'ils ne trouverons rien d'intéressant dans leur fouilles archéologiques
Rêvons plus grand
Avatar de l’utilisateur
domprod
Jr. Member
Jr. Member
 
Messages: 59
Inscription: 17 Juil 2014, 19:36

Re: [PSG] Nouveau centre d'entrainement

Message non lupar gavroche » 29 Mar 2018, 17:23

haha espérons oui qu'une ville antique ne sorte pas de terre, on serait pas dans la mouise...

ET vraiment merci pour les photos, j'aurai du mal à y aller moi, donc toute contribution comblera nos yeux !!!

allez paris
Avatar de l’utilisateur
gavroche
Hero Member
Hero Member
 
Messages: 676
Inscription: 24 Mar 2013, 18:01

Re: [PSG] Nouveau centre d'entrainement

Message non lupar domprod » 19 Avr 2018, 19:19

des photos, des photos, des photos, ...?...
Rêvons plus grand
Avatar de l’utilisateur
domprod
Jr. Member
Jr. Member
 
Messages: 59
Inscription: 17 Juil 2014, 19:36

Re: [PSG] Nouveau centre d'entrainement

Message non lupar domprod » 28 Avr 2018, 18:22

http://www.leparisien.fr/yvelines-78/poissy-des-chantiers-a-foison-sur-les-terrains-du-psg-26-04-2018-7685193.php

Poissy : des chantiers à foison sur les terrains du PSG

>Île-de-France & Oise>Yvelines|Yves Fossey| 26 avril 2018, 17h35 | MAJ : 26 avril 2018, 17h51 |0

Esquisse du futur centre d’entraînement du PSG sur les terrains du hameau Poncy, à Poissy.
C’est l’heure des grandes manœuvres sur les terrains acquis par le PSG pour y implanter le futur centre d’entraînement du club.

La tâche est colossale pour l’établissement public foncier d’Ile-de-France (Epfif) qui gère le projet d’implantation du futur centre d’entraînement du PSG à Poissy. Alors que l’enquête publique concernant une mise en concordance avec le plan local d’urbanisme de la ville vient de s’achever, l’organisme travaille simultanément sur plusieurs dossiers qui doivent être bouclés avant la pose de la première pierre prévue avant la fin de l’année. La livraison du campus PSG, avec ses15 terrains de football, ses bâtiments d’hébergement et son stade de 5 000 places, est espérée à l’horizon 2020. A ce jour, pas moins de six chantiers sont engagés dans la vaste zone de 75 ha située en bordure de la A 13 et des D 113 et D 30.
Les plus chauds

La décharge sauvage.
Un amoncellement de déchets a été découvert à l’automne dernier après l’évacuation des Roms qui avaient construit un camp à proximité de la bretelle de sortie de l’autoroute. Selon une première estimation, il y aurait 500 m3 de détritus à trier sur place et à enlever. La facture pourrait dépasser les 500 000 €. « Une expertise est en cours pour établir le contenu et la quantité, dont les résultats sont attendus mi-mai », prévient l’Epfif. Cette décharge sauvage comprend des gravats de chantier mais aussi des matériaux dangereux.


Le déplacement du pépiniériste.
Une entreprise, spécialisée dans le domaine des espaces verts, est implantée depuis plus de 25 ans en bordure de la D 113. Elle compte sept employés. « On ne sait pas à quelle sauce on va être mangés, explique le gérant. On nous a parlé d’une solution de repli vers Buchelay ou Orgeval mais il n’est pas question de s’éloigner car nos chantiers sont dans la région ». Des discussions ont lieu entre l’entreprise et l’organisme afin de trouver d’autres sites de substitution qui puissent satisfaire le professionnel.


Le déménagement de la fourrière.
Des procédures administratives sont menées pour transférer une fourrière automobile, implantée au cœur du périmètre du futur campus. L’établissement, installé sur une parcelle de trois hectares, offre une capacité de 500 véhicules. Il faut finaliser le dossier du déménagement sur un nouveau site. Des études sont également nécessaires pour déceler l’éventuelle présence d’hydrocarbures dans le sol de son actuel emplacement.
Des longues procédures administratives sont en cours pour transférer la fourrière automobile.


Les fouilles archéologiques.
Depuis mi-mars, des grues creusent des tranchées à n’en plus finir. Cette campagne de fouilles archéologiques préventives doit s’achever fin juin. « Il y a 74 ha à fouiller, l’objectif est de savoir si le sous-sol renferme des vestiges, explique Bertrand Triboulot, ingénieur à la Direction régionale des affaires culturelles (Drac), qui suit le chantier. On ne communique pas sur le sujet pour écarter tout risque d’éventuels pillages ». Selon nos informations, aucune découverte exceptionnelle n’aurait été faite pour le moment.
La campagne de fouilles archéologique doit s’achever en juin. LP/Y. F


Le défrichage.
Si plusieurs parcelles sont encore cultivées par des agriculteurs, l’espace situé en bordure de la A 13 était envahi par la végétation et les ronces. Une entreprise a investi la zone afin d’effectuer des travaux de débroussaillage. L’opération, lancée en février, touche à sa fin.


Une série de démolitions.
Plusieurs entrepôts désaffectés, inoccupés depuis de longs mois, doivent être rasés. Ce dossier ne devrait pas poser de problème. Il ne reste qu’à obtenir les autorisations administratives pour les détruire, ce qui ne saurait poser problème.
Plusieurs entrepôts désaffectés doivent être démolis. LP/Y.F.
Rêvons plus grand
Avatar de l’utilisateur
domprod
Jr. Member
Jr. Member
 
Messages: 59
Inscription: 17 Juil 2014, 19:36

Re: [PSG] Nouveau centre d'entrainement

Message non lupar french baroudeur » 18 Mai 2018, 06:05

les trous des fouilles sont entrain d'être reboucher...
french baroudeur
Newbie
Newbie
 
Messages: 4
Inscription: 08 Mar 2018, 10:58

Re: [PSG] Nouveau centre d'entrainement

Message non lupar gavroche » 20 Mai 2018, 09:05

super merci, ça avance ça y est, c'est cool
Avatar de l’utilisateur
gavroche
Hero Member
Hero Member
 
Messages: 676
Inscription: 24 Mar 2013, 18:01

Re: [PSG] Nouveau centre d'entrainement

Message non lupar domprod » 20 Mai 2018, 20:57

Juste 1 photos :)
qui a juste 1 ou 2 photos ?
Rêvons plus grand
Avatar de l’utilisateur
domprod
Jr. Member
Jr. Member
 
Messages: 59
Inscription: 17 Juil 2014, 19:36

Re: [PSG] Nouveau centre d'entrainement

Message non lupar domprod » 23 Mai 2018, 15:03

Campus PSG : le club parisien maître de sa concertation publique

Le PSG a tenu mardi 15 mai un nouvel atelier avec les riverains du futur centre d’entraînement, pour déterminer la suite d’un processus de concertation mené tambour battant et sans accrocs.
23 mai 2018


« C’est bidon ! On a nos questions et ils arrivent avec leurs réponses! » A l’une des cinq tables de l’espace restauration du complexe sportif pisciacais Marcel Cerdan, l’exaspération se fait entendre. Ce mardi 15 mai, le PSG poursuit une concertation de grande ampleur, avec un atelier réunissant une cinquantaine de personnes, afin de définir les périmètres des futurs comités de riverains.

Cet atelier se tient quelques jours après la conclusion, fort positive pour le club parisien, du rapport de l’enquête publique complémentaire relatif à « la procédure de déclaration de projet et à la mise en comptabilité du plan local d’urbanisme (PLU) » du campus PSG à Poissy, sur les 74 hectares des Terrasses de Poncy par la communauté urbaine Grand Paris Seine et Oise (GPSEO).
L’atelier concernant les comités de riverains a réuni une cinquantaine de personnes venues de Chambourcy, Poissy, Feucherolles, Aigremont et Orgeval mardi 15 mai au soir.

Le rapport se dit en effet « favorable à la déclaration du projet, estimant confirmé le caractère d’intérêt général de ce dernier », comme il est « favorable à la mise en comptabilité du PLU ». C’est donc avec une certaine assurance que Jamal Riffi, le directeur immobilier du PSG, en première ligne dans ce dossier, s’est à nouveau présenté face « à ses futurs voisins » ce soir du mardi 15 mai.

Les comités de riverains ne devraient pas être composés de plus de « 20 personnes ». Le club espère qu’ils seront en place « avant l’été », avec de premières visites du chantier à l’automne. Pour rappel, un diagnostic archéologique est actuellement mené sur le site du futur chantier, son bilan devrait être connu d’ici à cet été. Pour l’instant, aucune découverte nécessitant des fouilles archéologiques n’aurait été faite, selon le club.
Le futur Campus PSG est situé sur 74 hectares aux Terrasses de Poncy, à proximité immédiate de la RD113 et de l’autoroute A13.

Comme lors des précédents ateliers, la part belle est faite aux interrogations des riverains, même si beaucoup ont déjà été évoquées. Parmi les cinq tables, composées pour la plupart par des riverains habitant à Orgeval, Poissy, Chambourcy, Aigremont et Feucherolles, quelques farouches opposants au projet du centre d’entraînement du PSG, dont l’un brandit la menace d’une procédure judiciaire.

Avec ces militants associatifs rompus aux processus de concertation, l’esprit de « convivialité » voulu par le club dans ces ateliers ne se fait pas toujours sentir. « Nous ne sommes pas obligés de mettre ce type d’ateliers en place, vous savez, lisse Jamal Riffi, qui se défend contre toutes les accusations, point par point (voir encadré). Nous avons souhaité continuer à échanger de façon très constructive. Si on a deux ou trois trublions sur 60 personnes… »
Rêvons plus grand
Avatar de l’utilisateur
domprod
Jr. Member
Jr. Member
 
Messages: 59
Inscription: 17 Juil 2014, 19:36

Re: [PSG] Nouveau centre d'entrainement

Message non lupar gavroche » 31 Mai 2018, 23:36

L’ouverture du futur centre d’entraînement du PSG repoussée à 2021 (source le parisien)

Débutées mi-mars, les fouilles archéologiques effectuées sur le terrain du futur centre d’entraînement du PSG à Poissy se sont avérées beaucoup plus fructueuses que prévu. LP
La complexité administrative de certains dossiers a obligé les dirigeants à repousser le début des travaux à Poissy (Yvelines). En outre, les fouilles archéologiques en cours s’avèrent particulièrement fructueuses.
C’est le genre de découverte qui exalte les historiens et exaspère les bâtisseurs. La campagne de fouilles archéologiques préventives, débutée mi-mars sur les terrains du futur centre d’entraînement du PSG à Poissy (Yvelines), s’avère beaucoup plus fructueuse que prévu. De nombreux objets et vestiges, datant de l’Antiquité au Moyen-Age, ont en effet été trouvés. Et cela pourrait retarder le début des travaux de plusieurs mois.

Le rapport final des archéologues sera déposé en octobre à la Direction régionale des affaires culturelles (DRAC) qui devra alors décider de suspendre les recherches ou, au contraire, de les intensifier.

Début des travaux durant l’été 2019
Au PSG, personne n’est vraiment surpris par cette nouvelle compte-tenu de l’ampleur du site (74 hectares). Mais on croise les doigts pour qu’elle ne chamboule pas le nouveau calendrier établi avant d’avoir connaissance de ces trouvailles.

Car d’autres dossiers, encore plus complexes, ont déjà obligé les dirigeants à retarder les travaux. Il s’agit notamment de la mise en conformité des voiries et réseaux avec les nouvelles lois environnementales.

Depuis le lancement du projet, les acteurs locaux reconnaissent que les dirigeants se sont montrés exemplaires dans leur gestion. Et leur ligne de conduite ne changera pas, quels que soient les problèmes rencontrés. Le PSG espère recevoir toutes les autorisations administratives avant la fin de l’année. Alors que les travaux devaient démarrer à l’automne 2018, le nouveau planning prévoit une mise en action au début de l’été 2019.

En ce qui concerne les fouilles archéologiques, les dirigeants affirment qu’ils se plieront à la décision de la DRAC mais n’excluent pas de commencer le chantier sur les parcelles qui ne seront pas concernées par les nouvelles recherches. Les gigantesques travaux (terrassement, construction de 15 terrains de football, d’un gymnase de plusieurs bâtiments et d’un stade de 3000 places) dureront deux ans et l’ouverture est désormais prévue pour l’été 2021.
Avatar de l’utilisateur
gavroche
Hero Member
Hero Member
 
Messages: 676
Inscription: 24 Mar 2013, 18:01

Re: [PSG] Nouveau centre d'entrainement

Message non lupar domprod » 04 Juin 2018, 21:59

Poissy
La ville de Poissy vote à la majorité l’intérêt général du Campus PSG

Auteur : Guillaume De Freitas Dans PSG News 4 juin 2018

Le PSG implantera son nouveau centre d’entraînement à Poissy d’ici trois ans.
Karl Olive, le maire de la ville yvelinoise a annoncé sur son compte twitter que la ville avait voté « à la majorité l’intérêt général du Campus PSG : opportunité exceptionnelle pour le territoire, création d’emplois, retombées fiscales et économiques, actions pour les jeunes, implantation d’une école Rouge et Bleue. »

L’ouverture de ce Campus n’interviendra pas avant 2021, comme l’avait indiqué Le Parisien dans son édition de vendredi dernier.

« L’ouverture du centre d’entraînement du PSG a été repoussée à 2021. La complexité administrative de certains dossiers a obligé les dirigeants à différer le début des travaux. Et les fouilles archéologiques en cours s’avèrent particulièrement fructueuses. De nombreux objets et vestiges, datant de l’Antiquité au Moyen Age, ont en effet été trouvés. […] Alors que les travaux devaient démarrer à l’automne 2018, le nouveau planning prévoit une mise en action au début de l’été 2019. »
Rêvons plus grand
Avatar de l’utilisateur
domprod
Jr. Member
Jr. Member
 
Messages: 59
Inscription: 17 Juil 2014, 19:36

Re: [PSG] Nouveau centre d'entrainement

Message non lupar gavroche » 10 Juin 2018, 19:28

Des vestiges découverts sur les terrains du futur centre d’entraînement du PSG (source canal supporters)

Le PSG déménagera son centre d’entraînement à Poissy en 2021. Des fouilles archéologiques sont actuellement effectuées sur les terrains du futur centre d’entraînement du club de la capitale, et des vestiges ont été retrouvés comme le rapporte le Parisien. Lors d’une réunion de travail avec les différents partenaires à la sous-préfecture de Saint-Germain-en-Laye en début de semaine, le dossier du nouveau centre a été abordé. Stéphane Grauvogel, le sous-préfet, a expliqué que durant celle-ci, « des vestiges avaient été trouvés, dont notamment un menhir de 2,50 mètres. »

Les conclusions de la campagne de fouilles archéologiques préventives seront rendues fin juin. Cette vaste phase de recherche ne devrait pas « retarder l’aménagement du campus » estime Bertrand Triboulot, de la Drac (Direction Régionale des affaires culturelles d’Ile-de-France). Enfin pour finir, le début des travaux du nouveau centre d’entraînement du PSG « devrait être donné comme prévu avant la fin de l’année mais la livraison accusera quelques mois de retard » avoue Stéphane Grauvogel.
Avatar de l’utilisateur
gavroche
Hero Member
Hero Member
 
Messages: 676
Inscription: 24 Mar 2013, 18:01

Re: [PSG] Nouveau centre d'entrainement

Message non lupar gavroche » 25 Juil 2018, 13:17

le psg vient de créer un nouveau site pour suivre le chantier, etc...

Régalez-vous !!!

https://trainingcenter.psg.fr/
Avatar de l’utilisateur
gavroche
Hero Member
Hero Member
 
Messages: 676
Inscription: 24 Mar 2013, 18:01

Re: [PSG] Nouveau centre d'entrainement

Message non lupar gavroche » 07 Aoû 2018, 21:55

source canal supporters :

ITV CS – Arnaud Péricard : « Le PSG c’est un club, deux villes et trois sites »
Auteur : Matthieu Hanisch Dans Interview, PSG News 7 août 2018

Maire de la ville de Saint-Germain-en-Laye et avocat spécialisé en droit du sport, Arnaud Péricard a accordé à Canal Supporters une interview portant sur les nouvelles infrastructures du Paris Saint-Germain à Poissy et à Saint-Germain-en-Laye, le centre d’entraînement autour des Féminines ou encore les futurs projets sportifs qu’il mène en France ou en collaboration avec le club de la capitale.

Canal Supporters : Vous êtes le maire de Saint-Germain-en-Laye, quel sera l’avenir en commun entre le PSG et votre ville ?

« Alors déjà on a un passé en commun, on a un présent en commun, on a un passé en commun depuis 1970. Et je rappelle qu’on a un présent en commun puisque le numéro d’affiliation du PSG c’est le numéro d’affiliation du Stade Saint-Germanois qui date de 1904 auprès de la fédération. C’est important de le rappeler parce que nos deux clubs, le Paris FC et le Stade Saint-Germanois sont vraiment liés à jamais. Et le futur de l’un c’est un futur que je trouve très intéressant parce que les nouveaux propriétaires du PSG ont donné à ce club une notoriété et une image de marque plus importante, donc ça accroît le rayonnement de la ville de Saint-Germain sans aucun doute. Et aujourd’hui ce site, le club, qui est sur quatre sites va regrouper ses sites simplement sur deux sites : à Poissy et à Saint-Germain. Aujourd’hui il y en a quatre, donc on recentre cela sur deux sites. Moi je dis toujours c’est un club, deux villes et trois sites si je mets le Parc des Princes dedans. C’est comme ça il y aura Poissy, il y aura Saint-Germain et il y aura le Parc des Princes. Demain on aura plus de joueurs sur le Camps des Loges portant le maillot du PSG que l’on en a aujourd’hui. Pourquoi ? Parce que toute la structure professionnalisante va partir à Poissy, dans trois ans. Ce n’est pas tout de suite. On a encore trois saisons à faire. Je rappelle que les travaux n’ont toujours pas commencé. Et donc dans trois ans, on aura les U7 et U8 qui vont rester à Saint-Germain, les U9 c’est en discussion mais en tout cas les U10, U11 et U12 vont partir à Poissy avec comme consigne de n’avoir qu’une seule équipe par niveau, par tranche d’âge. Donc une seule équipe ça fait un peu moins de 20 joueurs. Donc on va avoir un resserrement du nombre de joueurs, donc on en aura moins. Et après on a la pré-formation et le centre de formation et la CFA qui vont partir avec les pros sur Poissy. La pré-formation elle est aujourd’hui à Verneuil-su-Seine, elle n’est pas à Saint-Germain. Après donc tout cela va être regroupé. Je rappelle que le site de Poissy c’est à cinq kilomètres du Camp des Loges, c’est vraiment tout à côté. Alors le Camp des Loges va accueillir toute la structure professionnelle des filles. Il y a un très gros projet de foot féminin qui est prévu dans les locaux. Donc ça veut donc dire équipe première, Centre de Formation Féminin. Cela est en train de s’organiser, de voir le jour. Il y a des obligations fédérales, je crois, d’avoir maintenant un Centre de Formation, ce qui n’était pas le cas avant. Donc cela est en train de s’organiser. Et puis toutes les équipes de jeunes des filles. À côté de cela vous aurez toutes les autres équipes de l’Association du PSG, donc les U7 et U8, donc il y aura les très très jeunes qui seront là-bas. Et il y aura toutes les autres équipes non professionnalisantes, c’est-à-dire les U14, U15, U16, U17, U18 et U19 qui ne seront pas engagées dans un championnat national. Donc on va dire que c’est toutes les équipes réserves plus toutes les équipes qui jouent en DFR, etc. Et le troisième volet c’est le volet de l’Académie qui est en train de se monter, il faut donc trouver un opérateur, c’est-à-dire les stages, les centres, comme il y a beaucoup à l’étranger avec une académie qui peut accueillir tous ceux qui veulent faire un peu de football mais avec le logo ou un maillot PSG. »

Canal Supporters : Donc il y aura une « PSG Academy » à Saint-Germain-en-Laye ?

« Oui, oui c’est prévu. Le PSG est en train de chercher un opérateur pour la gérer. Concernant « l’Academy », cela pose d’autres difficultés c’est-à-dire c’est un encadrement fédéral, associatif avec des problématiques administratives et juridiques : la mise à disposition des entraîneurs de l’association, etc. Donc ça je sais qu’ils sont en train de travailler dessus. Et à côté de ça on a donc la convention avec l’Association du PSG renouvelée le 30 juin 2018. Là-dedans il y a un engagement qui a été pris notamment de contribuer au financement à la rénovation du Camp des Loges. Donc nous la ville, le PSG et puis peut-être d’autres collectivités. Donc on est plutôt dans un reboostage qu’autre chose. »

Canal Supporters : Donc vous avez bien digéré le choix de Poissy pour le centre d’entraînement ?

« Ecoutez, quand on aime son club il faut être pragmatique et moi je n’avais pas 80 hectares, enfin la ville n’avait pas 80 hectares à offrir au PSG, on ne les a pas. On aurait aimé que ça soit un petit plus dans la concertation, bon ce n’est pas le chemin qui a été choisi, maintenant on passe à autre chose. »

Canal Supporters : Étant donné que vous allez conserver les féminines au camp des Loges, est-ce selon vous assez représentatif ?

« Je pense qu’il y a aujourd’hui un vrai projet autour des féminines, qui est très important, elles sont très soutenues à Saint-Germain et beaucoup y habitent. Donc on a un vrai projet autour d’elles, donc non, non nous on aime bien, on les encourage le plus possible. C’est vrai que le football a beaucoup changé. Mais le football féminin, il y a une Coupe du monde l’année prochaine, je pense qu’il y a un vrai beau projet autour du football féminin. »

Canal Supporters : Une évolution pour le Stade Georges-Lefèvre ?

« On va tout refaire. On va refaire tous les vestiaires. Toute l’Association reste au camp des Loges, c’est ce que j’appelle le Stade Georges-Lefèvre. Tous leurs équipements ne bougent pas, il y aura des bureaux aussi pour l’Association mais sinon ça ne bouge pas. »

Canal Supporters : Étant donné que vous êtes un grand fan de football, vous auriez quelques anecdotes ?

« Bah écoutez des rencontres, j’ai parlé la semaine dernière à Mustapha Dahleb par exemple. On s’est rappelé les bons souvenirs. Je souhaiterais moi le mettre à l’honneur prochainement, peut-être avec Safet Sušić. Ça fait partie des joueurs qu’on voudrait un petit peu honorer. Des anecdotes ? J’en ai surtout quand le club a été vendu, la première fois à Canal+. Monsieur Borelli, qui était le président du club, je me souviens il était venu à la maison pour œuvrer quelque part avec mon père, qui était le maire de Saint-Germain-en-Laye, pour qu’il puisse servir son poste de président. C’est vrai que ça l’a quand même tué un petit peu cette histoire, après il est parti à Cannes. Mais à l’époque c’était très différent, les joueurs venaient prendre le café à la maison avec mes parents. On verrait plus cela aujourd’hui. Vous aviez au niveau du Château de Saint-Germain-en-Laye, dans les cafés en terrasse, Dominique Baratelli en tongs prenant son café, Luis Fernandez en mobylette. Alors aujourd’hui ça c’est différent, c’est comme ça, tout a changé. On va dire que tous ceux qui sont très francophones sont très attachés à la région. Les anciens joueurs habitent beaucoup dans les environs ou à Saint-Germain-en-Laye. Blaise Matuidi, Mamadou Sakho, ils habitent à côté de Saint-Germain-en-Laye, Kimpembe également à côté, Adrien Rabiot, il habite à Saint-Germain-en-Laye. »

Canal Supporters : Est-ce que les habitants de Saint-Germain-en-Laye parlent beaucoup du Paris Saint-Germain ?

« Alors oui ils en parlent beaucoup. Ils sont très fiers. Mais vous savez chez nous on a la fierté un petit peu humble. Oui on est très fiers. On a souvent été là y compris dans les moments durs même quand on a failli redescendre en deuxième division. Donc la population a toujours soutenu son club donc dans les bons comme dans les mauvais moments. Donc là c’est sûr qu’aujourd’hui on est très fiers et qu’importe tout ce qui va contribuer à faire de ce club un grand club, on parlait du centre d’entraînement tout à l’heure, le principal bénéficiaire du rayonnement du PSG ça va être la ville de Paris et la ville de Saint-Germain-en-Laye. Que le centre d’entraînement soit à Poissy, à Conflans-Sainte-Honorine ou ailleurs, le premier bénéficiaire c’est avant tout leur ville et c’est vrai que pour nous c’est une plus-value qui est très importante en termes de notoriété et de retombée. Donc les Saint-Germanois sont très fiers, un petit peu plus ces derniers temps parce qu’au niveau des jeunes générations le football s’est un petit peu plus démocratisé. »

Canal Supporters : Puisque vous avez parlé d’Adrien Rabiot, qui habite à Saint-Germain-en-Laye, est-il un ambassadeur de la ville à sa façon ?

« Non, ce n’est pas un ambassadeur de la ville, il aime beaucoup cette ville. Et c’est facile. Adrien comme tous les autres, tous ceux qui sont à Saint-Germain-en-Laye ou dans le coin ou Kevin Rimane. Les enfants de chez nous ils sont là depuis très longtemps parce qu’ils ont été au Centre de Formation donc bien évidemment ils sont tous des ambassadeurs mais Caroline Garcia, la joueuse de tennis française qui est née à Saint-Germain-en-Laye c’est aussi une ambassadrice de notre ville. On respecte aussi la vie privée, l’activité de tous ceux qui ont connu Saint-Germain-en-Laye pour y vivre et on ne leur demande pas de contrepartie particulière. Je sais qu’Adrien il aime beaucoup, il est très impliqué. Il se tient en tout cas très au courant de la dynamique de la ville, ça c’est sûr. »

Canal Supporters : Puisque vous avez également contribué à l’organisation du Grand Prix de Formule 1 en France, est-ce que vous souhaitez contribuer à d’autres projets sportifs dans le futur en France ?

« On vient de racheter pour le compte de cet actionnaire américain un club de basketball professionnel, à Paris. Donc on a effectivement le projet pour ce client d’avoir un club en Pro A avec un nouveau stade et du basket professionnel. Voilà ça c’est un projet important. Le Grand Prix de Formule 1 l’année prochaine c’est le 23 juin. Donc on continue évidemment cette organisation. On a d’autres projets qui sont dans les tuyaux. Éventuellement conseiller d’autres pays pour l’organisation de Grand Prix de Formule 1. On a sur Saint-Germain-en-Laye le projet d’être base arrière pour les Jeux Olympiques en 2024. Et puis à chaque fois qu’un grand événement sportif vient taper à la porte, on va être là. Il y a un projet qui me tient à cœur, qui est un projet un peu personnel. Il y aura en 2022 c’est dans quatre ans les 100 ans du Bol d’Or. Le Bol d’Or il a commencé en 1922 à Saint-Germain-en-Laye. Et là je pense qu’il y aurait un truc à faire avec le Circuit du Castellet, évidemment où il y a la F1 et le Bol d’Or tous les ans, et de faire un clin d’œil pour un supporter du Bol d’Or cela pourrait être intéressant. Et le Bol d’Or à l’époque il était et voitures et motos. »

Canal Supporters : Souhaitez-vous peut-être accentuer encore plus votre relation avec le Paris Saint-Germain, plus tard après tous ces aménagements ? Par exemple construire d’autres aménagements en lien avec le Paris Saint-Germain ?

« On a un projet là en ce moment qu’on est en train de mener, bah là pour le coup avec Karl Olive, le maire de Poissy, parce qu’on est tous les deux président et vice-président de l’Hôpital de Saint-Germain-en-Laye, donc il y a un projet notamment autour de la médecine du centre, donc ça on peut faire en partenariat avec le PSG. Typiquement il y a d’autres réflexions qu’on peut avoir. Le PSG il est bien ancré chez nous et donc il faut qu’on en tire profit, faut qu’il y ait des retombées pour le territoire, ça c’est important parce que plus l’équipe va grandir plus elle va avoir de besoins. Par exemple, cela va aussi bien dans l’éducation parce que quand on a des joueurs étrangers, nous on a la chance à Saint-Germain-en-Laye d’avoir un Lycée international avec beaucoup de sections étrangères et donc on scolarise les enfants des étrangers, les enfants d’Unai Emery, les enfants des coachs assistants qui étaient là et étaient scolarisés en section espagnole au Lycée international.Là on a une section allemande, peut-être qu’on va avoir des enfants allemands scolarisés. Donc l’éducation est là, la santé est là, l’encadrement aussi que l’on fait pour toutes ces familles que l’on accueille, donc on a vraiment un partenariat au quotidien avec le club. On fait déjà ensemble beaucoup de choses. »
Avatar de l’utilisateur
gavroche
Hero Member
Hero Member
 
Messages: 676
Inscription: 24 Mar 2013, 18:01

PrécédenteSuivante


  • Publicité

Retourner vers Centres d'entrainement et Formation

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité