• Publicité

[Lyon] Groupama Stadium (59.186)

Informations, photos et vidéos des stades de Ligue 1
Accueil de l'Euro 2016

[Lyon] Groupama Stadium (59.186)

Message non lupar kybo » 25 Juin 2010, 15:49

Le Groupama Stadium, aussi appelé "Parc OL", est un stade de football situé dans la commune de Décines-Charpieu, dans l'Est de l'agglomération lyonnaise.

Image


D'une capacité de 59 186 places, il accueille depuis 2016 les rencontres de football de l'Olympique lyonnais, qui se tenaient jusqu'alors au stade de Gerland ainsi que six matchs de l'Euro 2016 et d'autres événements sportifs et culturels. Il est le troisième plus grand stade du pays en termes de capacité, derrière le Stade de France (81 338 places) et le stade Vélodrome (67 054 places).

Initié et financé par OL Groupe, le Groupama Stadium est le bâtiment principal d'un complexe de sports et de loisirs comprenant un parc d'affaires, des centres médicaux et de remise en forme, des hôtels et restaurants, un musée du sport rhônalpin, une zone de loisirs sportifs et le centre d'entraînement de l'Olympique lyonnais.
Le match d'ouverture et le concert inaugural ont lieu le 9 janvier 2016.

Site du stade : http://www.parc-ol.com/


Image
Image
Image
Image


WEBCAM DU CHANTIER
VISITE VIRTUELLE DU STADE

Image

  • 1) Présentation du projet
  • 2) Un lieu de vie ouvert 365j/365
  • 3) Fiche technique
  • 4) Financement
  • 5) Accessibilité
  • 6) Recours et opposition
  • 7) Photos et vidéos (image de synthèse)


1) Présentation du projet

GENESE DU PROJET :

Pour Jean-Michel Aulas, président du club, la nouvelle enceinte doit permettre de rapporter à l'OL 100 millions d'euros par an alors que le stade de Gerland ne rapporterait annuellement que 21 millions. La réalisation de ce projet et des prévisions recettes associées permettrait donc d'accroître les revenus du club dans le contexte d'une baisse attendue des revenus liés aux droits de retransmission télévisée.
Le projet OL Land s'inscrit dans une volonté générale des dirigeants du football français pour accroître la qualité de leurs installations (voir Lille, ou Bordeaux) et les rapprocher de la moyenne de l'élite européenne. Une volonté largement appuyée par les instances dirigeantes (LFP, FFF) mais également le gouvernement (rapports Séguin et Besson). Ainsi le rapport Séguin préconise la reconnaissance du caractère d'intérêt général aux grandes enceintes sportives afin d'« éviter le retard pris dans la construction d'OL Land ». La raison d'un tel « état d'urgence sur les grandes enceintes » est que malgré la Coupe du monde de football de 1998, lors de laquelle 420 millions d'euros sur les 600 millions investis avaient été alloués au seul Stade de France, les stades de football français sont nettement moins modernes que leurs homologues anglais et espagnols (bénéficiant de la richesse de la Premier League et de la Liga), allemands et portugais (fortement améliorés pour l'organisation des Coupe du monde de football de 2006 et Championnat d'Europe de football 2004). Le volontarisme français a assez naturellement débouché sur la candidature à l'organisation de l'Euro 2016, finalement couronnée de succès et OL Land fait partie des 12 stades présentés par la France à cette occasion dont 9 doivent être désignés comme « stades principaux » et trois comme « stades de réserve ». Troisième stade par la capacité, OL Land serait le plus important parmi ceux à construire. Ainsi, le quotidien gratuit Metro décrivait le futur complexe de Décines comme « l’un des piliers de la candidature française à l’Euro 2016 ».
Le 20 mai 2011, le Conseil fédéral de la Fédération française de football rend son verdict : le Grand Stade de Décines est retenu parmi les neuf stades titulaires qui accueilleront des matches de l'Euro.

COMPOSANTS DU PROJET : UN STADE ULTRA-MODERNE ET FONCTIONNEL :

Image

1 | Stade – 59 186 places / Siège OL GROUPE
2 | Centre d’entrainement – 10.6 Ha.
3 | Hôtels (100 / 150 chambres chacun)
4 | Immeubles de bureaux
5 | Centre de loisirs
6 | Mail arboré

Surface totale du projet : 45 HECTARES

UN STADE ELITE SELON LES NORMES UEFA AVEC POUR AMBITION LE MATCH D'OUVERTURE DE L'EURO 2016 :

- 59 186 places
- 60 buvettes (600 mètres linéaires)
- 106 loges - 6 000 places VIP
- 350 places pour Personnes à Mobilité Réduite
- 1 km de circonférence du parvis
- 62 000 m² de toiture
- 6 700 places de stationnement dont 2 500 sous parvis
- 20 escalators et 19 ascenseurs
- 6 terrains au standard international
- 2 écrans géants de 72 m²

CALENDRIER DU PROJET :

3 février 2012 : Obtention du Permis de Construire
22 octobre 2012 : Début des travaux de terrassement
12 février 2013 : Signature du contrat de Conception / construction avec Vinci Construction France
27 juillet 2013 : Bouclage et présentation du montage financier
1 août 2013 : Début des travaux (installation du chantier et fondations)
9 janvier 2016 : Inauguration (Lyon-Troyes, 20e journée de championnat)
Juin 2016 : Euro 2016

2) Un lieu de vie ouvert 365j/365 : UN COMPLEXE INNOVANT OUVERT 365 JOURS/AN

UN LIEU DE VIE MODERNE ET UNIQUE :

Espace d’échanges et de sociabilité ultra contemporain, le Grand Stade réunira des équipements et installations synonymes d’activités multiples. Bureaux permanents, hôtels, salles de réceptions et amphithéâtres pour l’accueil de séminaires ; clinique du sport, centre de remise en forme et équipements sportifs modernes pour les loisirs… ce complexe unique en son genre permettra de conjuguer compétitions sportives, loisirs, affaires et divertissement !

UN ESPACE DEDIE AU GRAND SPECTACLE :

Rencontres de niveau mondial, concerts exceptionnels, animations géantes… avec 58 000 places, le Stade des Lumières pourra accueillir des événements de très grande envergure, qu’ils soient sportifs ou culturels.

De plus, grâce à ses infrastructures multiples, il permettra également l’organisation d’expositions ou de happening artistiques géants.

UNE CITE DU MARKETING ET DE L’INCENTIVE :

La location longue durée des loges par les sociétés transformera chaque espace en showroom permanent relié aux activités connexes du stade (centre de loisirs, restaurants, hôtels…).

Parallèlement, le futur club des socios bénéficiera d’un programme de fidélité sur mesure (Fan wall, sièges nominatifs, incentives multiples…), qui lui permettra de profiter d’un droit de priorité sur tous les événements créés au Stade des Lumières.

EN BREF :

Il serait situé dans un complexe qui accueillerait le centre d’entraînement de l’équipe professionnelle, les bureaux du siège d’OL Groupe (3 000 m²), une boutique OL Store et 7 000 places de stationnement. Il comporterait également plusieurs équipements de loisirs et de divertissement, soit deux hôtels (150 chambres chacun), un centre de loisirs (40 000 m²) et une clinique sportive. Des immeubles de bureaux seraient également construits (8 000 m²).

3) Fiche technique

Image





4) Financement

Le coût global annoncé pour le projet est d'environ 640 millions d'€ pour la globalité des 50 hectares, dont 450 millions pour l'enceinte elle-même et 180 à 190 millions d'euros pour les aménagements d'accès. Cet investissement est supporté par l’Olympique lyonnais et plusieurs investisseurs privés et publics, notamment pour les aménagements d'accès. La construction de ces aménagements est d'ailleurs controversée : considérées comme d'utilité publique, ces infrastructures seront financées par les impôts des contribuables, alors que les bénéfices engendrés par la construction du Grand Stade reviendront à des fonds privés.

Le 31 mai 2013, le Conseil général du Rhône retire à l'unanimité deux délibérations, votées en septembre et décembre 2012, portant sur une garantie financière de 40 millions d'euros concernant le stade des Lumières.

Toutefois, l'OL Groupe, qui doit faire face à de graves difficultés financières, a mis du temps à boucler le montage financier des 405 millions d'euros d’investissement qui lui reviennent sur le projet. Le 27 juillet 2013, le plan financier finalement annoncé est le suivant : un financement en fonds propres de l’ordre de 135 M€, un financement obligataire de 112 M€ (deux contrats de financement obligataire avec le groupe Vinci, 80 M€, et la Caisse des dépôts et consignations, 32 M€21), un total de dettes bancaires et location financière de 144,5 M€ ainsi que des revenus garantis pendant la phase de construction pour environ 13,5 M€, soit un total d’environ 405 M€.




5) Accessibilité :

Image

PLAN D'ACCESSIBILITÉ GRAND STADE :

Image
Image

Hôtel de Ville > Grand Stade ==> 26 minutes en transport en commun / 17 km en voiture particulière
Gare Part-Dieu > Grand Stade ==> 24 minutes en transport en commun / 11 km en voiture particulière (via N346)
Aéroport Saint-Exupéry > Grand Stade ==> 20 minutes en transport en commun / 14 km en voiture particulière

UN SCHÉMA D’ACCESSIBILITÉ QUI PRIVILÉGIE LES TRANSPORTS COLLECTIFS À 68% :


Image




6) Recours et opposition :

Opposition : Une dizaine d'associations et de conseils municipaux sont opposés à l'implantation du projet « OL Land » sur la commune de Décines. L'association Canol, acronyme des Contribuables actifs du Lyonnais, qui a publié en mars 2009 un rapport faisant le point sur l'ensemble des nuisances qu'elle estime liées au projet « OL Land », dans lequel, reprenant les expressions de partisans au projet, elle affirme que la communication adverse tend à « marginaliser les opposants dans une posture "politicienne", "obtue", "intéressée", "poujadiste", "aigrie", "catégorielle", "stérile" ou "passéiste" » (p.39) ; l'association Carton Rouge et une dizaine d'autres associations listées par ses soins et plusieurs conseils municipaux de communes voisines (Chassieu, Meyzieu...), d'obédiences politiques variées (UMP, PS, ...), ont également annoncé leur opposition au projet.

Des habitants de Décines et du Grand Lyon se mobilisent contre le projet perçu comme injuste. Ils contestent celui-ci pour des raisons environnementales, de bien être, de qualité de vie et d'illégitimité de l'utilisation de fonds publics pour servir des intérêts privés.

Une majorité des terrains réquisitionnés pour la construction des infrastructures liées au Grand Stade sont des terrains agricoles. La communauté urbaine prévoit avant janvier 2013, l'expropriation d'une quarantaine d'agriculteurs qui s'indignent du « complot Collomb-Aulas », à plus forte raison car leurs terrains (représentant leurs habitations et leurs lieux de travail) seraient indemnisés par la somme d'un euro le m². Pour l'association Carton Rouge : « accepter "OL Land" c'est ... à chaque rencontre voir des colonnes de cars de CRS, entendre le bruit des grenades et respirer des gaz lacrymogènes, supporter le stationnement sauvage et anarchique devant chez soi, être bloqué dans des embouteillages en début et fin de rencontres, assister à des batailles rangées entre supporters, ne plus pouvoir recevoir d'amis, sentir l'urine de shootés à la bière sur ses clôtures... etc....», alors qu'elle avait publié un communiqué, à l'origine du projet, disant n'être « pas contre la construction d’un grand stade [ailleurs] dans la région lyonnaise ».

Les opposants au projet soulignent qu'alors que le métro dessert le stade de Gerland, la ligne de tramway la plus proche d'OL Land (T3) a une capacité bien inférieure à celle du métro, alors même que le futur stade aura une capacité supérieure à celui de Gerland. Ce constat s'est aggravé lorsqu'en avril 2013, la déclaration d'utilité publique du prolongement de la ligne de tramway a été retoquée par le tribunal administratif.

Le grand stade est aussi contesté pour ce qu'il représente en termes de « collusions entre les actionnaires du groupe OL, les dirigeants des collectivités territoriales (mairie de Lyon, Grand Lyon, Conseil général), les syndicats mixtes (Sytral) et le patronat lyonnais (Olivier Ginon, la CGPME etc...) ».

Le 26 juin 2012, face à trois plaintes contestant la validité de la déclaration d'utilité publique accordée par la Ministre des sports le 11 mai, le rapporteur public, après avoir conseillé le rejet des premières requêtes, a recommandé l'invalidation de cette DIG pour insuffisance du dossier de demande préalable. Le 17 juillet 2012, le tribunal administratif de Lyon rejette les trois requêtes de riverains du futur stade et confirme le caractère d'intérêt général du projet.

Le 22 mai 2013, sort un documentaire de 52 minutes nommé "corrompu[e][s] Grand Stade OL-land syndrome de notre société" traitant de manière pédagogique l'ensemble de l'affaire OL-land. Ce documentaire permet de comprendre certaines motivations de Jean-Michel Aulas, celles des différents politiques acteurs de cette affaire et toutes les conséquences de la construction d'un tel ensemble immobilier.

Opinion publique : Un sondage Ipsos commandé par l'Olympique lyonnais et effectué le 6 et le 7 décembre 2007 dans le Grand Lyon montre que 76 % des habitants sont favorables au projet et 10 % seraient absolument contre. Dans les communes de Décines, Meyzieu et Chassieu 62 % des personnes interrogées sont favorables et 21 % seraient tout à fait contre.

Un autre sondage, publié en octobre 2009, montre que 74 % des habitants du Grand Lyon seraient favorables à la construction du nouveau stade. Ce chiffre tombe toutefois à 54 % dans les communes concernées par l'implantation ou limitrophes de la future enceinte (Décines, Chassieu, Meyzieu).

Pour sa part, le conseiller régional Vert Étienne Tête, opposant résolu au projet, note que selon un sondage CSA réalisé par téléphone les 15 et 16 janvier 2008, le projet de Grand Stade arrive en dernière position des priorités formulées par la population lyonnaise40. De même, un sondage CSA-Carton rouge publié le 15 juin 2009 démontrerait que 71 % des Français sont opposés à un financement à la fois public et privé du projet.

Du 11 au 18 janvier 2010, le magazine LyonPlus pose à ses lecteurs une question « sans valeur de sondage » : « L'Olympique lyonnais doit-il quitter Gerland [ie. quartier où se trouve le stade actuel] pour Décines [ie. le projet OL Land] ? » Sur les 11 000 avis exprimés, 89 % optent pour le « Non » et 11 % pour le « Oui ». Manuel da Fonseca, éditorialiste de la rédaction, commente les résultats en écrivant notamment « le lieu d'implantation du futur Grand Stade de l'OL reste un sujet brûlant. Au fil de la semaine, on a ainsi vu les pro Gerland utiliser tous les moyens (humains et aussi techniques [sic]) pour faire gagner le « Non » au départ de Gerland. L'autre camp a riposté, mobilisé ses propres troupes, mais avec moins de succès. ... Cette question montre que le débat, dans l'opinion, est loin d'être tranché. ».

En octobre 2010, un sondage internet effectué pour Mag2 Lyon, demandant s'il fallait construire le grand stade de Décines dans les plus bref délais donnait 35 % de votes favorables et 59 % d'opinions défavorables au motif que les coûts pour le contribuable seraient trop élevés, un sondage aussitôt affiché en copie d'écran sur certains sites internet d'associations ou de collectif d'associations opposés au projet à Décines.

Difficultés légales : Le 11 juillet 2008, le commissaire enquêteur a donné un avis défavorable à la révision du plan local d'urbanisme et à l’implantation du projet de la holding OL groupe. Fin septembre 2008, le commissaire enquêteur a rendu un nouvel avis, cette fois-ci « favorable sous réserves ». D'après le maire de Chassieu, ce revirement constituerait « une première vis-à-vis du droit des communes ». Le Grand Lyon a préféré relancer la procédure de révision du PLU. Toutefois, la Chambre régionale des comptes de Rhône-Alpes, dans un rapport rendu public le 4 mars 2009, a pointé un certain nombre de dépenses et les largesses du Grand Lyon au profit de l'OL ainsi que des absences d'évaluation46.

Le 10 décembre 2009, la Cour administrative d'appel de Lyon, décide que « la délibération du Conseil de la Communauté urbaine de Lyon du 9 juillet 2007 prescrivant la révision du Plan Local d'Urbanisme sur la commune de Décines est annulée ». La Cour administrative d'appel avait été saisie par l'association Carton Rouge. Les effets de cette décision sont faibles pour l'instant : une nouvelle révision du PLU avait été adoptée 5 mois auparavant, en juillet 2009, et c'est cette révision qui fait autorité. Mais l'association Carton Rouge compte s'appuyer sur le jugement pour faire annuler le PLU 2009.

Demande et obtention du permis de construction : L'Olympique lyonnais a déposé une demande de permis de construire le 18 janvier 2011. Le club espère obtenir l'autorisation avant le 1er septembre 2011. Cette demande a été déposée alors que le terrain est toujours non-constructible... Mais il y avait urgence pour limiter le coût de construction. En effet, la nouvelle carte de France de risque sismique, officialisée en décembre 2010, élargit les zones nécessitant la prise en compte de ce risque dans la construction des infrastructures (surtout niveaux 3 à 5). Cette carte est à prendre en compte pour tous les permis de construire déposés à partir du 1er avril 2011. Le site du Montout à Décines-Charpieu passe en zone 3 (risque modéré) alors que Gerland reste en zone 2 (risque faible). À Lille, l'agglomération lilloise a demandé à ce que les constructeurs prennent en compte la nouvelle carte pour le nouveau stade dont le permis est déjà accordé. Aucune demande de ce type à ce jour ni du côté des autorités lyonnaises ni des édiles décinoises. Le 12 décembre 2011, le conseil communautaire du Grand Lyon décide de voter en faveur d’une modification du plan local d’urbanisme de Décines, ce qui constitue une étape de plus vers l’obtention du permis de construire. Ce dernier est signé par Pierre Crédoz, maire de Décines, le 3 février 2012. Il est à nouveau validé par le Tribunal Administratif de Lyon le 21 décembre 2012 pour éteindre les dernières oppositions de l'Asssociation Carton Rouge.




7) Photos et vidéos

Vidéo




Rendus

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Site avant terrassement - Décembre 2012

Image

Site après terrassement - Juillet 2013

Image

Pose de la première pierre - 12 novembre 2013

Image

Image

Image

Photos du site avec premiers travaux et grues - 12 novembre 2013

Image

Image

Source : Wikipedia, Site officiel
Mise en page par Alexis69 le 21/08/2013
Image Image Image Image Image
Avatar de l’utilisateur
kybo
Administrator
Administrator
 
Messages: 779
Inscription: 24 Juin 2010, 19:17

Publicité

[Lyon] Stade Gerland (41,842) puis OL Land (60,000) pour l'e

Message non lupar Mathi78 » 04 Aoû 2010, 12:07

Par Alexis69!
8) Le projet en "live" :


Image de synthèse du projet :
Image

Site avant terrassement - Décembre 2012 :
Image

Site après terrassement - Juillet 2013 :
Image

Site après début de petits travaux - Octobre 2013
Image

Pose de la première pierre - 12 novembre 2013 :
Image
Image
Image

Photos du site avec premiers travaux et grues - 12 novembre 2013 :
Image
Image

WEBCAM DU SITE : http://www.olweb.fr/fr/club/grand-stade ... r-278.html

[hr]
[/hr]


Par Spow JMA le 4 aout

La saison qui vient est-elle cruciale pour ce projet d'OL Land ?
Elle est déterminante, car nous avons un an pour régler les problèmes administratifs. Nous aurons ensuite deux ans pour construire le stade, ce qui est un bon délai. Je n'ai aucune crainte à moyen terme sur la réalisation de l'opération. Nous avons un an de battement sur les dates proposées par l'UEFA en vue de l'Euro 2016, et je ne désespère pas de gagner du temps plutôt que d'en perdre.


http://www.leparisien.fr/ligue-1-2010-2011-football/aulas-on-a-envie-du-titre-04-08-2010-1021211.php
Avatar de l’utilisateur
Mathi78
Newbie
Newbie
 
Messages: 39
Inscription: 29 Juil 2010, 19:45

[Lyon] Stade Gerland (41,842) puis OL Land (60,000) pour l'euro 2016

Message non lupar Tesla76 » 14 Aoû 2010, 16:11

Quand vont commencer les travaux de l'OL Land ?
Tesla76
Newbie
Newbie
 
Messages: 19
Inscription: 14 Aoû 2010, 16:00

[Lyon] Stade Gerland (41,842) puis OL Land (60,000) pour l'euro 2016

Message non lupar Wizz » 15 Aoû 2010, 12:57

Regarde le message de mathi78, normalement dans un an
Avatar de l’utilisateur
Wizz
Moderator
Moderator
 
Messages: 1264
Inscription: 28 Juil 2010, 11:50
Localisation: Lens (62)

Re: [Lyon] Stade Gerland (41,842) puis OL Land (60,000) pour

Message non lupar Juni69 » 20 Aoû 2010, 16:16

Quel beau projet pour ce nouveau stade à Lyon. Je m'étonne aussi que Jean Michel Aulas n'ai réussi à accélérer la réalisation du projet.
Ce qui me soucie pas mal sur ce projet, ce sont les transports en commun.
Sinon, il y a une belle vue de dessus sur le projet qui a l'air ... magnifique
http://www.grandstadeol.com/projet/projet-amenagement/
Il y aura également le centre d'entrainement autour du stade. Ce sera un vrai "pôle OL"
Juni69
Newbie
Newbie
 
Messages: 1
Inscription: 20 Aoû 2010, 16:08

Re: [Lyon] OL Land - Grand Stade Euro 2016

Message non lupar kybo » 02 Sep 2010, 17:51

Le futur grand stade de Lyon en vidéo
Avatar de l’utilisateur
kybo
Administrator
Administrator
 
Messages: 779
Inscription: 24 Juin 2010, 19:17

Re: [Lyon] OL Land - Grand Stade Euro 2016

Message non lupar Wizz » 14 Sep 2010, 13:11

Le Grand stade un peu plus incertain
Image

Une épine de plus dans le pied de Gérard Collomb et Jean-Michel Aulas qui veulent construire le Grand stade de l'Olympique lyonnais à Décines. Le commissaire enquêteur a rendu un avis défavorable le 7 septembre pour le prolongement du tramway à Bron. Le T2 devait participer à la desserte du Grand stade.

« Il est temps que les gens se mettent autour d'une table. Arrêtons d'être psychorigides et cherchons une solution réalisable ! », s'est énervé Etienne Tête, conseiller régional Vert à l'annonce de l'avis défavorable rendu par le commissaire enquêteur, lundi 13 septembre, à propos du prolongement du tramway T2 vers Eurexpo.

L'agent de l'Etat, chargé de faire respecter l'intérêt collectif, s'est prononcé contre le projet. En cause, le choix du tracé retenu par le Sytral, autorité gestionnaire des transports en commun et par le président du Grand Lyon, Gérard Collomb.

Selon le commissaire enquêteur, le tracé du prolongement du T2 ne respecte pas assez le choix des habitants qui se sont prononcés majoritairement pour un tracé plus au nord. Deux pétitions et plus de 300 signatures ont été déposés dans le cadre de l'enquête publique.

Cela dit, l'avis communiqué aux mairies concernées, au Sytral et au Grand Lyon mardi 7 septembre et que nous nous sommes procurés, reste consultatif; les élus, représentants du peuple, étant les seuls décisionnaires in fine.

Rappelons qu'avec leur projet de prolongement du tramway à Bron et Chassieu, Gérard Collomb et Bernard Rivalta, président du Sytral, espèrent aussi desservir le Grand stade, futur OL Land de 60 000 places à Décines. Les supporters arriveraient ainsi à Eurexpo en tramway et repartiraient jusqu'au Grand stade grâce à un système de navettes démarrant à Eurexpo, après un trajet en tramway T2. Un plan de transports en commun pour le moins kafkaïen …

Une opposition qui se renforce

Franck Buronfosse, président de Carton Rouge, principale association de lutte contre le Grand stade prévoit de sacrés embouteillages les jours où l'OL jouera à domicile et où, parallèlement, un salon se tiendra au parc des expositions lyonnais. Et si le tramway passait plus au nord par les 7 chemins comme les habitants le préconisent ? « Encore faudrait il exproprier des gens pour prolonger le tramway aux sept chemins, aucune des deux solutions ne nous va »,s'entête le président de Carton rouge.

Michel Forissier, maire de Meyzieu, également opposé au projet de Grand stade constate simplement que « le projet de Gérard Collomb se fissure de toutes parts ».

Enfin, Philippe Meunier, député UMP de l'Est lyonnais regrettent que « tous les spécialistes disent qu'il faut un métro pour desservir un tel équipement. On ne peut pas desservir un tel stade avec un tramway et des navettes. Il faut se repositionner sur Gerland, où tout existe ». Quant au soutien de l'Elysée pour ce projet dans le cadre de l'Euro 2016 , « je peux vous dire que Gérard Collomb n'a pas le soutien de l'Elysée, j'ai vu le président cet été, il me l'a dit de sa bouche, ce qui l'intéresse c'est de pouvoir accueillir des compétitions d'envergure internationale. Mais il ne soutient pas de dossier en particulier ».

Et après la décision du commissaire enquêteur, le projet de prolongement du T2 à Bron et Chassieu pourrait prendre un an de retard. De quoi isoler un peu plus le maire de Lyon sur la question du Grand stade.


http://www.lyoncapitale.fr/lyoncapitale ... -incertain
Avatar de l’utilisateur
Wizz
Moderator
Moderator
 
Messages: 1264
Inscription: 28 Juil 2010, 11:50
Localisation: Lens (62)

Re: [Lyon] OL Land - Grand Stade Euro 2016

Message non lupar fredo590 » 14 Sep 2010, 17:11

eh ben, c'est pas gagner pour OL land :baad: JM Aulas va faire une tronche >:( ce soir en tribune !!!
Avatar de l’utilisateur
fredo590
Moderator
Moderator
 
Messages: 1085
Inscription: 10 Aoû 2010, 17:59
Localisation: Gravelines (59)

Re: [Lyon] OL Land - Grand Stade Euro 2016

Message non lupar Wizz » 14 Sep 2010, 17:46

Je ne suis pas de Lyon mais il n'y a pas de places autour de Gerland ?
Il vont faire quoi de Gerland quand l'OL sera dans son nouveau stade ?
Mais de toute facon, il y aura un nouveau stade à Lyon pour l'euro 2016, reste à savoir à partir de quand
Avatar de l’utilisateur
Wizz
Moderator
Moderator
 
Messages: 1264
Inscription: 28 Juil 2010, 11:50
Localisation: Lens (62)

Re: [Lyon] OL Land - Grand Stade Euro 2016

Message non lupar Wizz » 16 Sep 2010, 18:07

Les opposants à OL Land sur le pont
Image

Même si depuis cet été, il n’y a pas eu beaucoup d’avancées sujet du Grand Stade, les opposants au projet, eux, n’attendent pas tranquillement dans leur coin. Vendredi matin, les élus de gauche et les associations organisent une conférence de presse à la mairie de Chassieu.

Ils veulent dénoncer la préparation d’une loi qui permettra d’accélérer la réalisation d’OL Land, en contournant les démarches administratives. Pour le moment, personne ne connait les tenants et les aboutissements de cette loi, mais les soupçons sont bien là. Selon l’élu de gauche Franck Buronfosse, conseiller municipal de Décines et président de l’association Carton Rouge… Gérard Collomb, le maire de Lyon, Jean-Michel Aulas le président de l’OL et le président Sarkozy se sont rencontrés en juin pour aborder cette question. Alors même si les choses avancent, elles ne se feront pas de manière très claire. « Ça va faire avancer les choses pour OL Land en biaisant tout le système déjà mis en place. Si cette loi est promulguée, cela se ferait à l’encontre de toutes les enquêtes publiques et de toute l’expression populaire. Il faut absolument que nous arrivions à faire admettre à nos élus et à nos députés que ce stade n’a rien à faire ici. Il ne faut pas voter une loi qui irait à l’encontre de la démocratie pour faire plaisir à Aulas », a-t-il confié
La prochaine échéance sera la révision du PLU qui devait avoir lieu cet été et qui a finalement été repoussé au mois de mars prochain. Les opposants de l'association Carton Rouge, ont prévu de manifester le 25 septembre. Ils iront à pieds de la mairie de Décines jusqu'au Grand Montout.


http://www.lyonmag.com/article/18642/le ... ur-le-pont
Avatar de l’utilisateur
Wizz
Moderator
Moderator
 
Messages: 1264
Inscription: 28 Juil 2010, 11:50
Localisation: Lens (62)

Re: [Lyon] OL Land - Grand Stade Euro 2016

Message non lupar Wizz » 21 Sep 2010, 14:38

Grand Stade : Collomb envisage qu'Aulas "se tire"
Image

Le président de l'agglomération a défendu ce lundi en conseil communautaire le prolongement de la ligne T2 vers Eurexpo. En cas d'échec, le principal salon Pollutec partirait peut-être pour Paris, a-t-il fait valoir. Mais il a agité une autre menace, plus ou moins liée à ce dossier : le départ de Jean-Michel Aulas, si le Grand Stade ne se réalisait pas. Faisant cela, il avance l'hypothèse d'un échec d'OL Land.

C'est l'image de la pelote de laine : on en tire un petit bout et c'est tout l'ensemble qui vient. Ce lundi soir, au conseil communautaire, il était question d'une voie de desserte routière d'Eurexpo. On a parlé du prolongement de T2 vers le parc d'exposition. Et au final du Grand Stade. Les sujets ne sont pas identiques, mais tout de même pas mal imbriqués.

Prolongement de T2 : un intérêt pour Bron, Eurexpo... et le Grand Stade

Annie Guillemot, maire de Bron, est revenue sur le tracé de T2. Selon elle, l'enquête publique a plébiscité le tracé centre, soutenu par "95% des personne s". Cet itinéraire emprunte l'avenue François Mitterrand puis la rue du Chêne. "Comme maire, je pensais qu'il fallait prendre la ligne directe (ndlr : laquelle a été écartée par les études). La concertation nous a fait choisir une ligne un peu plus éloignée ", a expliqué Gérard Collomb.
plan T2 Bron ()
Tracé du tram T2

Mais le commissaire enquêteur a proposé un 3e tracé pour desservir la zone commerciale des 7 Chemins, plus au nord. La maire de Bron est opposée à cette option qui conduirait à "une dizaine d'expropriations " et l'amputation de l'avenue Salvador Allende. Le prolongement de T2 vers Eurexpo intéresse Annie Guillemot et la ville : cette ligne desservirait le lycée Jean-Paul Sartre et le parc d'activité du Chêne (3000 salariés). Mais bien sûr, ses opposants y voient surtout un moyen de faciliter la desserte ultérieure du Grand Stade, via un système de navettes à partir de son terminus, Eurexpo.

Et si "Jean-Michel Aulas se tire" ?

"Il est en train de se développer une paranoïa : tout ce qui est à l'Est de Lyon doit concourir au Grand Stade, au service du Grand Capital ", a tempêté Gérard Collomb, remonté. Le président de l'agglomération a rappelé que la desserte en tram était demandée par Eurexpo depuis longtemps. Il a une fois de plus agité un chiffon rouge : Pollutec, le plus gros salon accueilli par Eurexpo (2400 exposants, 75.000 visiteurs), consacré au développement durable, pourrait partir à Paris si T2 n'était pas prolongé. Et d'embrayer sur le Grand Stade. Le maire de Lyon s'impatiente que la déclaration d'intérêt général soit signée par le gouvernement. C'est en novembre que l'assemblée communautaire examinera pour la 3e fois la révision du plan local d'urbanisme. Collomb s'est adressé aux opposants : "vous allez faire en sorte que Jean-Michel Aulas se tire et laisse la ville de Lyon avec son stade actuel et son équipe. Nous n'aurons alors que nos yeux pour pleurer. Les mêmes opposants, si on ne leur demande uniquement des financements publics (ndlr : le financement du futur stade est assumé par OL), je ne suis pas sûr qu'il y ait une majorité pour ".

Faisant cela, Collomb a levé un tabou, évoquant l'échec de son projet. Un aveu ou une menace ? C'est en tous cas une hypothèse qu'il n'avait encore jamais faite en public. "Il joue une partie de poker menteur, estime Philippe Meunier, député UMP. Il attend que ce projet échoue pour en faire porter la responsabilité à d'autres. Mais il sait que OL Land ne se fera pas à Décines ". L'élu de l'Est a rencontré Nicolas Sarkozy cet été. L'occasion pour lui de défendre l'installation du Grand Stade à Gerland. "Aulas et Collomb ont laissé entendre qu'ils avaient le soutien du Président de la République. Mais c'est faux. Le Président me laisse libre de contester ce projet. Son objectif, c'est que la France ait des équipements dignes de ce nom ". Peu importe leurs emplacements.


http://www.lyoncapitale.fr/lyoncapitale ... as-se-tire
Avatar de l’utilisateur
Wizz
Moderator
Moderator
 
Messages: 1264
Inscription: 28 Juil 2010, 11:50
Localisation: Lens (62)

Re: [Lyon] OL Land - Grand Stade Euro 2016

Message non lupar kybo » 22 Sep 2010, 10:12

La bataille par presse interposée continue ..
Collomb au sujet du Grand Stade de Lyon : « Mais on va le faire ! »



Les déclarations de Gérard Collomb au Grand Lyon lundi soir ( Le Progrès d’hier) sur un éventuel départ de Jean-Michel Aulas ont beaucoup fait parler hier.

Dans un communiqué, le président du groupe UMP au Grand Lyon François-Noël Buffet a repris l’analyse faite à chaud dans nos colonnes par Philippe Meunier. « Gérard Collomb a admis pour la première fois que le Grand Stade pourrait ne pas se faire à Décines. Tentant une nouvelle fois de faire porter la responsabilité de son échec sur d’autres, il a donné une preuve supplémentaire de la « méthode Collomb » qui traite les dossiers à la hussarde ! Si le Grand Stade ne se fait pas à Décines, cela sera de l’unique responsabilité de Gérard Collomb, qui n’hésite pas à proclamer depuis des mois une date d’inauguration avant même la validation des enquêtes ».

Emmanuel Hamelin, candidat à la mairie de Lyon, a emboîté le pas dans un communiqué. Il affirme que « c’est le maire de Lyon qui roule contre son camp… il doit maintenant en assumer les conséquences. Quand on est maire de Lyon et président de la communauté urbaine, on assume, même ses erreurs ».

Puis c’est Gérard Collomb qui a lui-même appelé Le Progrès pour assurer que sa volonté était intacte. « Mais on va le faire ce stade, on veut le faire. Qui bloque le dossier aujourd’hui ? C’est le Premier ministre sous la pression de Meunier’n co. C’est ce qui empêche le stade de se faire. De la même manière, je ferai le TOP où l’on retrouvera les mêmes alliances entre certains élus UMP et les Verts ».

Si Gérard Collomb a pu lancer sous forme de boutade qu’il est prêt à s’enchaîner aux grilles de Matignon si la déclaration d’intérêt général du Grand Stade ne vient pas, c’est bien plus sérieusement qu’il annonce « être prêt à faire un beau raffut si ça ne bouge pas. Nous savons aussi manifester. Et je ne serais pas tout seul ».

Tard dans la soirée, c’est Jean-Michel Aulas qui s’est manifesté auprès du Progrès. « Le seul projet crédible pour le Grand Stade est le site de Décines ». Le président de l’Olympique Lyonnais « regrette la posture qui consiste à feindre d’ignorer que le site de Gerland est inadapté au projet de Grand Stade et l’utilisation abusive d’arguments démagogiques auprès des plus hautes autorités de l’Etat. Le stade de Gerland n’est plus adapté au développement démographique de la seconde agglomération française. Que ce soit en termes d’hospitalité, de confort ou de sécurité, il ne répond plus aux attentes des spectateurs, pas plus qu’aux exigences des clubs et des fédérations pour l’accueil des grandes rencontres. L’idée d’agrandir Gerland est évidemment la première hypothèse que le club a étudiée dès 2004. Mais l’Olympique Lyonnais, comme il l’a déjà démontré à maintes reprises, confirme à nouveau que le site de Gerland est incompatible avec son projet, car il présente de multiples contraintes au-delà des impossibilités techniques relevées par les architectes mandatés en 2004 C’est d’ailleurs ce qu’a confirmé en juillet 2009, après six mois de travail, la mission d’information et d’évaluation portant sur le devenir des grands équipements sportifs du site de Gerland, qui comprenait des représentants de l’ensemble des différentes tendances politiques locales, notamment Etienne Tète et Michel Havard ».


http://www.info-stades.fr/2010/09/collo ... -le-faire/
Avatar de l’utilisateur
kybo
Administrator
Administrator
 
Messages: 779
Inscription: 24 Juin 2010, 19:17

Re: [Lyon] OL Land - Grand Stade Euro 2016

Message non lupar Wizz » 24 Sep 2010, 09:12

Grand Stade : les partenaires avancent !

Jeudi, au Grand Lyon, s’est tenue, dans la plus grande discrétion, la commission des partenaires du Grand stade. Objectif : arrêter un calendrier général de l’ensemble des travaux qui permettront au Grand stade de sortir de terre. Gérard Collomb, qui a toujours clamé qu’il inaugurerait le site le 8 décembre 2013, franchit une nouvelle étape dans la mise en place opérationnelle des travaux.

Le préfet Gérault, Jean-Michel Aulas, Gérard Collomb, Bernard Rivalta, mais également les élus de l’agglomération et les partenaires, c’est l’ensemble exhaustif des entités liées au projet du Grand stade qui s'est réuni jeudi après-midi en salle A du bâtiment du Grand Lyon. Cette « commission des partenaires du Grand Stade » a fait le point sur l’ensemble du dossier. Selon nos informations, la déclaration d’intérêt général, attendue par Gérard Collomb et au bon vouloir désormais de l’exécutif national, serait en bonne voie. Le maire de Lyon avait souhaité une implication plus avant du préfet Gérault pour que le premier ministre signe le document. Côté échéancier, rien n’a filtré, mais les partenaires devraient tenir, à cet effet, une conférence de presse la semaine prochaine. Le calendrier général doit être finalisé au Grand Lyon lors de la session début Novembre du Conseil communautaire.


http://www.lyonmag.com/article/18832/gr ... -avancent-
Avatar de l’utilisateur
Wizz
Moderator
Moderator
 
Messages: 1264
Inscription: 28 Juil 2010, 11:50
Localisation: Lens (62)

Re: [Lyon] OL Land (61,000) - Grand Stade Euro 2016

Message non lupar fredo590 » 01 Oct 2010, 15:56

Communiqué de presse
L'Olympique Lyonnais clôture la concertation recommandée par la CNDP sur le projet Grand Stade
Pour consulter le communiqué, cliquez ici

Source http://www.grandstadeol.com
Avatar de l’utilisateur
fredo590
Moderator
Moderator
 
Messages: 1085
Inscription: 10 Aoû 2010, 17:59
Localisation: Gravelines (59)

Re: [Lyon] OL Land (61,000)

Message non lupar info-stades » 13 Oct 2010, 17:11

OL Land inauguré le 8 décembre 2013 ?
Image
http://www.info-stades.fr/2010/10/ol-la ... mbre-2013/
Avatar de l’utilisateur
info-stades
Full Member
Full Member
 
Messages: 129
Inscription: 24 Juin 2010, 20:13

Suivante


  • Publicité

Retourner vers Ligue 1

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 18 invités