• Publicité

Les stades de l'Euro 2016

Discussions générales sur les événements en France

Les stades de l'Euro 2016

Message non lupar fredo590 » 01 Sep 2010, 10:37

logoeuro2016.jpg

Généralités
Sport : Football
Organisateur(s): UEFA
Éditions: 15e édition
Lieu: France
Participants: 24 équipes
Site(s): 12 stades
Site Web officiel: http://fr.uefa.com/

Le Championnat d'Europe UEFA de football 2016 est la 15e édition du Championnat d'Europe de football, compétition organisée par l'UEFA et rassemblant les meilleures équipes nationales masculines européennes. Elle se déroulera en France.
La France est le pays qui aura organisé le plus souvent cette compétition avec 3 organisations: 1960, 1984 et 2016.
À partir de cette édition, le nombre de participants passera de 16 à 24 équipes.

Déroulement de la compétition
Cette édition sera la première organisée à 24 équipes, d'après le décret du 26 septembre 2008 voté durant le congrès de l'UEFA dans la ville de Bordeaux, au lieu de 16 précédemment. Cette augmentation du nombre de participants entraînera l'instauration d'une quatrième semaine de compétition avec l'ajout de huitièmes de finales, après les 3 matches de poules du premier tour.
Lors du premier tour s'affronteront six groupes de quatre équipes. Les deux premières de chaque groupe seront qualifiées pour les huitièmes de finale, ainsi que les quatre meilleurs troisièmes.
Cette augmentation du nombre de participants ne change pas le format des qualifications préliminaires, augmentant juste le nombre de qualifiés pour la phase finale.
La durée de la compétition, dont le calendrier précis reste à déterminer, sera de 29 à 31 jours.

Les Stades pré-sélectionnés
12 stades ont été retenus pour l'Euro 2016. Il n'en reste plus que 11 à la date du 29 juillet 2010 du fait du retrait de Strasbourg. Le club étant descendu en National au terme de la saison 2010, le Maire a décrété que la ville n'avait pas les fonds suffisants pour pouvoir rénover le Stade de la Meinau. Il reste a choisir les 2 stades de remplacement. Cette désignation interviendra le 28 mai 2011.


LES VILLES HOTES ET LEURS STADES

Image

Saint-Denis
Image
Stade de France (81 338 places Rénovation fin estimée 2014)

Marseille
Image
Stade Vélodrome (67,000 places Rénovation fin estimée2014)

Lyon
Image
Grand Stade OL (61,556 places Construction fin estimée)

Paris
Image
Parc des Princes (54,453 places Rénovation fin estimée 2014)

Villeneuve d'Ascq
Image
Grand stade Lille Métropole (50,186 places Construction fin estimée 2012)

Lens
Image
Stade Félix-Bollaert (50,000 places Rénovation fin estimée 2014)

Bordeaux
Image
Nouveau stade (42,556 places Construction fin estimée 2014)

Saint-Étienne
Image
Stade Geoffroy-Guichard (39,327 places Rénovation fin estimée 2014)

Toulouse
Image
Stadium (37,050 places Rénovation fin estimée 2014)

Nice
Image
Olympic Nice Stadium(33,470 places Construction fin estimée 2013)

Nancy
Image
Stade Marcel-Picot (33,067 places Rénovation fin estimée 2013)
Avatar de l’utilisateur
fredo590
Moderator
Moderator
 
Messages: 1085
Inscription: 10 Aoû 2010, 17:59
Localisation: Gravelines (59)

Publicité

Re: Les stades de l'Euro 2016

Message non lupar kybo » 03 Oct 2010, 12:17

Bientôt un nouveau projet de loi pour accélérer la construction des stades
http://www.info-stades.fr/2010/10/euro- ... es-stades/
Avatar de l’utilisateur
kybo
Administrator
Administrator
 
Messages: 780
Inscription: 24 Juin 2010, 19:17

Re: Les stades de l'Euro 2016

Message non lupar Wizz » 23 Oct 2010, 12:38

Saint-Etienne a une vraie chance face à des projets plus incertains

Sur les dix autres dossiers de candidature, beaucoup sont sujets à des recours et loin d'être bouclés

Onze villes sont en course pour l'Euro 2016. Neuf doivent être retenues mais rien n'interdit de penser que dix le seraient si tous les stades étaient terminés dans les temps. On en est loin.

Outre Saint-Etienne, trois candidatures ont de l'avance. Saint-Denis avec le Stade de France (76 474 places, 10 ME de retouches), Paris avec le Parc des princes (40 058 places, 80ME de rénovation), Lille et son Grand stade (47 882 places, 324 ME). Les autres projets présentent des incertitudes.

À Toulouse qui a choisi la même voie que les Stéphanois avec une rénovation du Stadium (37 050 places, 56 ME). Le maire a suspendu les travaux à la désignation des villes retenues.

Nice a certes réalisé un grand pas avec la présentation de la maquette de son nouveau stade (35 000 places, 166 ME). Il se situera dans la plaine du Var. Vinci Wilmotte a été retenu aux dépens de Bouygues et le groupe Cari. Mais reste les recours possibles qui, on l'a vu à Lille, peuvent considérablement retarder la mise en route du chantier.

À Lyon, on est encore en plein débat d'idées. Pour ou contre OL Land à Décines (57 628 places, 320 ME). A Bordeaux, on s'inquiète de la dépense pour un stade neuf (42 566 places, 200 ME). Initialement, les élus partaient sur 140 millions, Ce sera loin d'être suffisant. Marseille peut en témoigner avec la mise à niveau du Vélodrome (65 000 places, 250 ME). Le budget initial de 150 ME a enflé de 100.

De quoi donner raison à ceux qui ont choisi de rénover et agrandir. Nancy (33 067 places, 60ME), Lens (40 113 places, 111 ME) sont dans ce cas. Sauf que les deux projets sont conditionnés à un bail emphytéotique administratif et que les dirigeants des deux clubs réclament des garanties des collectivités ou de l'État. Elles leur ont été refusées.

Le souci est souvent juridique, on le voit. Pour un stade neuf c'est encore plus vrai. Pour OL Land, par exemple, il faudrait lancer treize enquêtes publiques ce qui multiplie les risques de recours. Autant dire qu'en l'état, jamais le stade ne verra le jour pour 2016, si tant est qu'il sorte de terre un jour. La solution passe par une nouvelle législation, réclamée par la Ligue et les collectivités locales.

Que chaque dossier ne nécessite plus qu'une seule enquête publique avec recours auprès du Conseil d'État sans passer par le Tribunal administratif. Cela nécessite une loi. On y travaille dans les ministères mais pas sûr que cela soit la priorité du moment.

Or, chaque jour, chaque mois compte désormais. D'où l'avantage pris par Saint-Etienne qui gardera toutes ses chances même si les quatre nouveaux stades voyaient le jour. Avec 40 830 places, Geoffroy-Guichard sera plus grand que Marcel Picot (Nancy) et le Stadium (Toulouse). Et c'est Geoffroy-Guichard…


http://www.leprogres.fr/fr/region/la-lo ... tains.html
Avatar de l’utilisateur
Wizz
Moderator
Moderator
 
Messages: 1264
Inscription: 28 Juil 2010, 11:50
Localisation: Lens (62)

Re: Les stades de l'Euro 2016

Message non lupar info-stades » 27 Oct 2010, 10:21

Les jeux de la Française des Jeux pourraient financer les stades de l’euro 2016
http://www.info-stades.fr/2010/10/les-j ... euro-2016/
Avatar de l’utilisateur
info-stades
Full Member
Full Member
 
Messages: 129
Inscription: 24 Juin 2010, 20:13

Re: Les stades de l'Euro 2016

Message non lupar Wizz » 19 Nov 2010, 18:24

Euro 2016: une bonne affaire pour le BTP 1/2

Vinci, Eiffage, ou Bouygues? Les trois géants du béton se régalent d’avance de l’organisation de l’Euro 2016 par la France. Une dizaine de stades seront rénovés ou sortiront carrément de terre. PDPS passe au crible ce jackpot. Première partie.

Image

En 2016, la France accueillera l’Euro. Une bonne occasion de rénover (1) les plus grands stades du pays, en le faisant passer sur le compte de “l’intérêt général”. Ça devrait coûter au total 1,7 milliard d’euros. L’Etat donnera seulement 150 millions d’euros. Le reste est à la charge des collectivités locales, pour le plus grand bonheur des grandes boîtes de BTP (Bouygues, Vinci, Eiffage…), qui vont non seulement remplir leurs carnets de commandes pour les six ans à venir, mais aussi, dans la plupart des cas, gérer commercialement les enceintes pendant 30 ans. La clé de ce juteux business: le fameux “Partenariat public-privé” (PPP), qui assure au bâtisseur une redevance, ainsi que l’exploitation du site. Premier volet, les constructions.

Les constructions


* BORDEAUX -> Construction -> 165 millions -> Eiffage, Bouygues ou Vinci

Le vieux Parc Lescure (aujourd’hui Stade Jacques Chaban-Delmas) se fissure de partout. Il est donc temps d’en changer, assure le maire de la ville, Alain Juppé. Le “meilleur d’entre nous” a lancé un appel d’offres pour construire d’ici quatre ans une nouvelle enceinte de 43.000 places, en vue de l’Euro 2016. Une condition pour les candidats: ne pas dépasser les 165 millions d’euros.

Le plan de financement est précis: 20 millions pour l’Etat, 15 millions chacun pour la ville, la communauté urbaine et le conseil régional d’Aquitaine, et surtout 100 millions à la charge des Girondins de Bordeaux, qui auront valeur de loyer. Le constructeur jouira pendant 30 ans de l’exploitation du joyau (ce qui lui assure des recettes en installant par exemple des commerces dans le stade), qu’il devra également entretenir. Au terme de cette concession, le bien reviendra à la ville de Bordeaux.

Trois mastodontes du BTP sont en concurrence: Vinci, Eiffage et Bouygues. Ils doivent présenter leurs devis le 7 décembre. Alain Juppé souhaite conserver le nom de Chaban pour le futur stade, mais il reconnaît que ce pourrait être difficile. Le coût du projet est tel que l’arrivée d’un partenaire commercial comme sponsor pourrait être nécessaire, à l’image du stade du Mans, baptisé “MMArena”.

* NICE -> construction -> 245 millions d’euros -> Vinci

Nice, cinquième ville de France au nombre d’habitants, possède l’avant-dernière affluence de la Ligue 1. Ce n’est pas faute d’avoir un public motivé. Son vieux stade du Ray, construit en 1927, est complètement désuet. Pour l’Euro 2016, la municipalité drivée par le motodidacte Christian Estrosi a décidé de se doter d’un “Olympic Nice Stadium” (sic) dont le coût devrait atteindre 245 millions d’euros.

La forme du PPP a été retenue pour boucler le financement de l’appareil multifonctionnel, au toit en bois. Vinci est “pressenti” pour la construction (200 millions d’euros), selon les mots de l’ex-ministre de l’Industrie. Les subventions publiques oscillent, selon les prévisions, entre 45 et 75 millions d’euros. Le reste sera à la charge du numéro un mondial du BTP, qui assurera l’exploitation du joyau, pourra procéder à une opération de “naming”, et recevra une redevance annuelle de la municipalité pendant 30 ans.

Livrable en 2013, l’enceinte devrait compter 35.000 places. L’opposition socialiste et communiste à la mairie de Nice a vivement critiqué le coût du futur stade, “surdimensionné”, et “poule aux oeufs d’or” pour le futur exploitant.

* LILLE -> Construction -> 324 millions -> Eiffage

Le “Grand Stade Lille Métropole” n’est pas une blague. Depuis le temps qu’on en entend parler, on commençait à douter de son existence. Mais non, Martine Aubry a posé la première pierre il y a un mois. C’est le projet le plus avancé: le nouveau stade de 50.283 places, avec “toiture mobile”, sera livré en juillet en 2012. La patronne des socialistes a eu recours à un partenariat public-privé (PPP) pour le financer. C’est Elisa, une filiale d’Eiffage, qui exploitera le stade pendant 31 ans, avant qu’il ne devienne la propriété de la communauté urbaine de Lille.

La construction à proprement parler coûtera 324 millions dont seulement 75 millions à la charge du secteur public (Etat + Région). Le reste est apporté par le groupe immobilier (60 millions) et des emprunts bancaires. En échange, la communauté urbaine versera dix millions d’euros par an pendant 31 ans. Soit 310 millions d’euros. Ajoutez à cela les recettes commerciales d’Eiffage pendant cette longue période, et vous aurez un deal très juteux pour la boîte de BTP.

* LYON -> Construction -> 450 millions d’euros -> à définir

Rien que son nom fait flipper: “OL Land”. Dans les rêves de Jean-Michel Aulas, voici comment se déroulerait un banal samedi après-midi de 2014. 15h: vous appelez “OL Taxis” pour rejoindre le Grand Stade à Décines, en banlieue lyonnaise. Sur place, passage par “OL Coiffures”, avant d’aller se faire un petit ciné Pathé et de dîner dans une brasserie. 21h: coup d’envoi du match. L’idée: faire du stade (qui pourrait être “namé”) un lieu de consommation global, dont l’exploitation serait uniquement gérée par OL Groupe. Le club, soutenu par le maire socialiste de Lyon Gérard Collomb, a mis en place une intense stratégie de lobbying (matérialisée notamment par ce site) pour qu’une nouvelle enceinte de 60.000 places sorte de terre d’ici 2013.

Mais JMA rencontre de nombreux obstacles: hostilité des associations de riverains, réserves sur l’impact environnemental du projet, opposition au financement public des travaux d’infrastructures de transports (au moins 180 millions d’euros) pour un outil dont la gestion et les bénéfices seront privatisés. Pour l’heure, le dépôt du permis de construire, prévu au premier trimestre de 2011, paraît encore bien illusoire. Quant à l’autre hypothèse, garder Gerland, le club s’y oppose. Cela représenterait selon lui une perte substantielle de revenus, puisque le stade appartiendrait toujours à la municipalité.

(1) C’est même une obligation de l’Uefa, qui impose au pays organisateur deux stades de plus de 50.000 places, trois de plus de 40.000 et quatre de plus de 30 000 places (avec, à chaque fois, 7 à 8% de capacité supplémentaire liée aux tribunes officielles ou à la presse). On connaîtra les neuf stades retenus sur les onze candidats en mai 2011.

Jérôme Lefilliâtre et Sydney Maréval

http://blog.slate.fr/plat-du-pied-secur ... ur-le-btp/
Avatar de l’utilisateur
Wizz
Moderator
Moderator
 
Messages: 1264
Inscription: 28 Juil 2010, 11:50
Localisation: Lens (62)

Re: Les stades de l'Euro 2016

Message non lupar fredo590 » 28 Jan 2011, 11:20

L’Euro 2016 se prépare

ol-land_velodrome_chaudron-fee8c.jpg
ol-land_velodrome_chaudron-fee8c.jpg (40.98 Kio) Vu 38412 fois

OL Land, peut-on mieux faire ?

Alors que le président de l’OL Jean-Michel Aulas s’apprête ce vendredi à dévoiler les contours définitifs de son projet d’OL Land, rebaptisé depuis Stade des Lumières, où en sont les 11 autres enceintes présélectionnées pour accueillir les matchs de l’Euro 2016 ? Si 4 villes (Lyon, Lille, Bordeaux, Nice) ont fait le (coûteux) choix de construire un équipement neuf, les 7 autres ont opté pour une rénovation en profondeur de leur stade existant, tandis que le Stade de France peut se contenter d’un léger toilettage.

Parmi les 12 enceintes, le projet lyonnais est de loin le plus cher. 320 millions d’euros pour le seul stade, 450 millions en comptant les hôtels, centre commercial etc qui composent l’OL Land, plus 200 à 300 millions pour les voies d’accès. En comparaison, la rénovation du Vélodrome marseillais, qui donnera lieu à un équipement de 65 000 places en configuration UEFA (près de 7 500 de plus que le projet lyonnais), entouré lui aussi d’hôtels et de commerces, ne coûte que 267 millions. Tandis que Saint-Étienne dépense seulement 47 petits millions pour remettre Geoffroy-Guichard à niveau.

Le Vélodome change de braquet

D’ores et déjà plus grand stade de Ligue 1 avec 60 031 places (le stade de France n’a pas de club pensionnaire), l’enceinte marseillaise a lancé un séduisant projet de rénovation en plein cœur du 8ème arrondissement. Le terrain de 20 ha (soit la taille du Puisoz à Vénissieux, qui devait initialement accueillir OL Land), desservi par 2 arrêts de Métro (ligne 2) se trouve à quelque 3 km de la gare Saint-Charles. Outre l’agrandissement du stade, cet ambitieux chantier comprendra, tout comme l’OL Land, un projet immobilier (centre commercial, hôtel, logements, bureaux, clinique du sport).

Le stade, qui répondra aux normes 5 étoiles de l’UEFA, sera doté d’un toit en forme de vague en toile translucide qui changera de couleur selon les événements. De plus, les soucis environnementaux seront pris en compte (équipement en énergie positive, pas de consommation d’eau, utilisation de l’énergie éolienne...). « Nous allons offrir aux Marseillais le Vélodrome des 50 prochaines années », s’est ainsi félicité le maire de la ville Jean-Claude Gaudin.

Les travaux s’étaleront de juin 2011 à juin 2014, avec la particularité de maintenir tout au long du chantier une jauge d’au moins 42 000 places pour continuer à accueillir les supporters du club marseillais, qui promet en outre « pas d’augmentation sur les places les plus populaires (virages), autre que les augmentations habituelles ».

Curage du chaudron
Après avoir un temps changé à faire construire du neuf, la municipalité stéphanoise a finalement opté pour un lifting en profondeur du stade Geoffroy Guichard. « La qualité de notre stade, dans notre esprit comme dans celui des Stéphanois, ne passe donc pas par des dépenses exorbitantes, mais par une maîtrise des coûts à assumer, de nouvelles exigences en matière de développement durable », a glissé malicieusement le maire de la ville Maurice Vincent. « Ouvert à une diversité d’usages, à deux pas du quartier Manufacture/Plaine-Achille, qui devient l’un des cœurs battants de Saint-Étienne, ce nouveau Geoffroy Guichard sera un instrument de développement à la fois pour le club de football et pour notre agglomération », écrit l’édile dans un communiqué.

Les architectes ont veillé à préserver l’esprit du Chaudron, son caractère brut et anguleux. Si la rénovation apporte son lot de loges VIP panoramiques (3056 places), les tribunes demeureront très proches du terrain et le nombre de places populaires sera même augmenté. Puis, Geoffroy Guichard restera une des plus importantes centrales photovoltaïques de France. 2600 m² de panneaux solaires y produisent annuellement 200 000 kWh d’électricité revendus à EDF.

Le chantier s’étalera sur les 3 saisons de football 2012, 2013 et 2014 tandis que les Verts continueront à y disputer leurs matchs. La livraison est prévu pour juillet 2014.

Source http://www.lyon-info.fr
Avatar de l’utilisateur
fredo590
Moderator
Moderator
 
Messages: 1085
Inscription: 10 Aoû 2010, 17:59
Localisation: Gravelines (59)

Re: Les stades de l'Euro 2016

Message non lupar fredo590 » 28 Jan 2011, 15:27

Euro 2016: le LOSC fixé en mars ou avril ?
Vendredi 28 Janvier 2011 14:00

Lille, ainsi que Lens, Bordeaux, Lyon, Marseille, Nancy, Nice, Paris, Saint-Etienne et Toulouse, soit 10 des 11 villes candidates à l’organisation de l’Euro 2016 en France (le Stade de France étant un cas à part), sont auditionnés depuis le début de semaine par Jacques Lambert et Xavier Daniel afin de suivre l’évolution du projet Euro 2016. Alors que le conseil fédéral de la FFF a jusqu’au 27 mai pour choisir les 9 villes retenues définitivement, une décision pourrait être néanmoins rendue entre mars et avril. Nul doute cependant que le Grand Stade du LOSC fera partie de la liste.

Source http://www.lequipe.fr
Avatar de l’utilisateur
fredo590
Moderator
Moderator
 
Messages: 1085
Inscription: 10 Aoû 2010, 17:59
Localisation: Gravelines (59)

Re: Les stades de l'Euro 2016

Message non lupar chobbes » 28 Jan 2011, 16:37

Ils doivent en choisir 9 parmi 10...
7 équipes ont un stade en construction ou en projet. Ca va donc se jouer entre Toulouse et Nancy (qui a du mal à se positionner). Vu que la ville rose n'a toujours pas de projet pour son stade, on peut craindre pour cette dernière...
chobbes
Sr. Member
Sr. Member
 
Messages: 341
Inscription: 26 Oct 2010, 09:48

Re: Les stades de l'Euro 2016

Message non lupar tim » 01 Fév 2011, 21:29

chobbes a écrit:Ils doivent en choisir 9 parmi 10...
7 équipes ont un stade en construction ou en projet. Ca va donc se jouer entre Toulouse et Nancy (qui a du mal à se positionner). Vu que la ville rose n'a toujours pas de projet pour son stade, on peut craindre pour cette dernière...

et si, ils veulent faire un balcon de 8 000 places tout autour du stade, et permetre des concert, saviez vous que la municipalité a du reffusé AC DC ,U2 et madonna !!
(la dépèche,http://stadium31.rmc.fr/470287/Stadium-le-plan-Euro-2016/ )
Avatar de l’utilisateur
tim
Hero Member
Hero Member
 
Messages: 967
Inscription: 30 Jan 2011, 20:07
Localisation: 31

Re: Les stades de l'Euro 2016

Message non lupar tim » 23 Mar 2011, 15:31

Foot - Euro 2016
Une loi pour les stades
L'Assemblée nationale a adopté dans la nuit de mardi à mercredi une proposition de loi relative à l'organisation de l'Euro 2016 visant à faciliter la rénovation de stades. L'objet de cette loi, proposée par le député Bernard Depierre (UMP), est de permettre aux stades gérés dans le cadre d'un bail emphytéotique administratif (BEA) de profiter d'aides publiques, ce qui était interdit jusqu'alors, et donc de sécuriser leur construction ou rénovation à trois ans de la date de livraison exigée par l'UEFA. Cette loi bénéficiera dans les faits à trois enceintes puisque seuls le Stade Bollaert de Lens, le Stade Marcel-Picot de Nancy et le Parc des Princes à Paris sont régis par un BEA. Parmi les onze stades présélectionnés, seulement neuf seront choisis fin mai.
http://www.lequipe.fr/Football/breves20 ... tades.html
Avatar de l’utilisateur
tim
Hero Member
Hero Member
 
Messages: 967
Inscription: 30 Jan 2011, 20:07
Localisation: 31

Re: Les stades de l'Euro 2016

Message non lupar Gunshot » 23 Mar 2011, 16:25

Si j'ai bien compris cette loi ne s'appliquera que pour l'Euro 2016
C'est tres bien mais dommage que ce ne soit pas définitif ca aurait certainement aidé d' autres clubs notamment plus petits pour financer leur rénovation voire meme d'autres sports.
Mais bon c'est déja ça :gooood:
Avatar de l’utilisateur
Gunshot
Sr. Member
Sr. Member
 
Messages: 360
Inscription: 22 Fév 2011, 03:50

Re: Les stades de l'Euro 2016

Message non lupar dispo74 » 08 Avr 2011, 22:27

A un peu plus d'un mois de la date butoire pour la désignation des neuf stades de l'Euro 2016, il faut reconnaitre qu'au jour d'aujourd'hui c'est le flou artistique.
Si on prend un par un les projets :

Ceux qui sont en travaux ou sur le point de débuter : * Stade de France
* Lille
* Marseille
* Nice
* Saint-Etienne

Ceux qui ont le permis déposé, mais en attente : * Lens
* Lyon (projet actuellement bloqué)

Ceux qui sont encore en discutions : * Bordeaux (financement suffisant ? en tous les cas pour le moment rien de concret)
* Nancy (recours devant le TA, pas de permis déposé)
* Parc des Princes (conflit entre la ville et Colony)

Et puis l'arlésienne : * Toulouse (impossible de savoir réellement ce qui se passe, le club ne veut pas de rénovation, la ville veut 20% de participation de l'état, ou ne rénove pas si pas d'Euro)

Avec tout ça on est bien parti, Choisir neuf stades dans ce binz, quel foutoir. Qui est sûr d'être dans les temps pour livrer son stade ?
Avatar de l’utilisateur
dispo74
Hero Member
Hero Member
 
Messages: 1616
Inscription: 09 Jan 2011, 12:09

Re: Les stades de l'Euro 2016

Message non lupar fredo590 » 09 Avr 2011, 08:38

dispo74 a écrit:Qui est sûr d'être dans les temps pour livrer son stade ?


Ben, pour l'instant, il n'y a que Lille et le stade de France. :(
Avatar de l’utilisateur
fredo590
Moderator
Moderator
 
Messages: 1085
Inscription: 10 Aoû 2010, 17:59
Localisation: Gravelines (59)

Re: Les stades de l'Euro 2016

Message non lupar dispo74 » 09 Avr 2011, 09:36

fredo590 a écrit:
dispo74 a écrit:Qui est sûr d'être dans les temps pour livrer son stade ?


Ben, pour l'instant, il n'y a que Lille et le stade de France. :(


D'accord avec toi, mais bonsang à un mois et demi de la date maximum donnée, comment faire un choix ? et il faudra bien le faire. Je ne pense pas que l'UEFA repousse cette date.
Ils sont déja échaudés avec l'Ukraine, alors là je ne les vois pas rester tranquille à attendre.
C'est quand même pas possible que chez nous, on est autant de soucis pour construire quelques choses (d'ailleurs pas uniquement des stades).
Les Turques doivent être un peu aigris de voir tout ce bordel. :(
Avatar de l’utilisateur
dispo74
Hero Member
Hero Member
 
Messages: 1616
Inscription: 09 Jan 2011, 12:09

Re: Les stades de l'Euro 2016

Message non lupar Wizz » 14 Avr 2011, 19:21

Bientôt un comité de pilotage

La Fédération française (FFF) a annoncé jeudi dans un communiqué que Michel Platini procédera à l'installation d'un comité de pilotage de l'Euro 2016 le 21 avril, au siège de la FFF. Outre le président de l'UEFA feront partie de ce comité Chantal Jouanno, ministre des Sports et Fernand Duchaussoy, président de la FFF. Cette entité se veut une «instance politique restreinte de décision pour toutes les questions importantes relatives à l'organisation de l'Euro 2016.» (Avec AFP).


Source : http://www.lequipe.fr/Football/breves20 ... otage.html
Avatar de l’utilisateur
Wizz
Moderator
Moderator
 
Messages: 1264
Inscription: 28 Juil 2010, 11:50
Localisation: Lens (62)

Suivante


  • Publicité

Retourner vers Général (Evénements, Equipe de France,...)

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités